Objectifs touristiques

Dans la ville on remarque quelques constructions représentatives de la continuité sociale et culturelle de cette localité, telles:

1.La maison qui abrite les souvenirs de l’écrivain Gib Mihăescu;

2.L’Église du Bourg de Drăgășani qui a été une grande construction en pierre, entourée de murs, dont certains existent aujourd’hui encore. Aux alentours de cette église ont eu lieu les combats entre les soldats de Tudor Vladimirescu et les Turcs, en 1821. Elle a été démolie après la première guerre mondiale et à sa place a été bâtie la cathédrale actuelle de la ville;

3.L’Église Saint Élie, monument de culture, qui a été construit pour la troisième fois en 1834;

4.L’Église de l’Assomption (l’Église au cheval), du quartier Capul Dealului, monument historique de 1824;

5.L’Église Saint Nicolas du quartier Gârdești;

6.Les ruines du camp romain fortifié ‘’Russidava’’ ou la cité ‘’du Monsieur de rosée’’, découverts dans le quartier Momotești à 150 m environ de la chaussée nationale Râmnicu Vâlcea – Craiova, via Găneasa;

7.Le Musée du Vin, au centre de la ville.