Vigne

La Roumanie est l’un des rares pays du monde pouvant se vanter avec une tradition multimillénaire dans la culture de la vigne. Les découvertes archéologiques de notre pays attestent des traces d’activité viticole dépassant 5.000 ans.

Sur les territoires roumains, la vigne cultivée est d’origine locale et n’y a pas été amenée, comme c’est le cas d’autres pays. Sur la voie de la sélection naturelle, effectuée par les générations de cultivateurs dans les régions roumaines, de la lambrusque ont été obtenues des variétés autochtones de vigne productive. Le nombre de ces variétés est difficile à mentionner, puisque certaines ont disparu avec le temps. Donc, excepté le fait qu’on a été et on est encore des cultivateurs de vigne, on a été et on est, en même temps, des créateurs de variétés, ayant contribué, de temps immémoriaux, à l’enrichissement du patrimoine viticole universel.

À présent, dans l’espace roumain sont restées encore 30 variétés autochtones environ, qui, par leur unicité, sont un bien précieux du patrimoine national : ‘’Fetească Neagră, Negru de Căușani, Băbească Neagră, Ardeleancă, Galbenă de Odobești, Grasă de Cotnari, Crâmpoșie, Frâncușe, Iordană, Majarcă Albă, Fetească Albă’’ etc. On peut y ajouter aussi le fait que certaines de ces variétés roumaines sont encore plus vieilles que de nombreuses variétés d’autres pays. Le dernier siècle, notamment après la destruction des vignes roumaines par le phylloxéra, les viticulteurs roumains ont introduit dans la culture beaucoup de variétés étrangères aussi, en choisissant avec le temps les plus valeureuses, s’étant adaptées le mieux aux conditions naturelles de notre pays.

De cette façon, les variétés Chardonnay, Sauvignon Blanc, ‘’Riesling Italian’’, ‘’Traminer Roz’’, Pinot Noir, Merlot, Cabernet Sauvignon etc. contribuent pleinement à l’amélioration et la diversification de la gamme de vins roumains.

Drăgășani fait partie de la Région viticole – des Collines de la Valachie et de l’Olténie

Dans le vignoble de Drăgășani, durant son existence millénaire, ont été cultivées plus de 60 variétés locales, autochtones et étrangères, mais un tiers environ seulement ont été promues dans la viticulture préphylloxérique et postphylloxérique pendant ses différentes étapes, le reste ayant été cultivées temporairement, avec une existence éphémère, certaines d’entre elles étant à présent disparues. Les variétés recommandées actuellement sont : ‘’Cardinal’’, ‘’Victoria’’, Chasselas doré, ‘’Chasselas roz’’, Afuz Ali, ‘’Muscat de Hamburg’’, ‘’Muscat d’Adda’’, ‘’Crâmpoșie selecționată’’, ‘’Roșioară’’, ‘’Băbească Neagră’’, Sangioveze, ‘’Fetească regală’’, ‘’Riesling italian’’, ‘’Tămâioasă românească’’, Muscat Ottonel, Sauvignon, Cabernet Sauvignon, Merlot, Pinot noir.

Vers 1850, les savants français ont apporté en France, pour les étudier, quelques variétés de vigne d’Amérique. À ce moment-là, ils ne connaissaient pas le phylloxéra – un insecte à peine visible à l’œil nu, qui pique les racines de la vigne et suce sa sève, en provoquant la dessication de la plante. Il cohabitait harmonieusement avec les variétés américaines, qui résistaient aux piqûres, mais il est devenu l’ennemi principal des variétés européennes, qu’il a détruites en masse, ayant laissé le continent, quelques longues années, sans la liqueur de Bacchus.

Quand l’attaque du phylloxéra s’est-elle déclenchée en Roumanie ?

-Dans notre pays, l’invasion a eu lieu après 1877, lorsque le botaniste Ananescu a apporté de France quelques boutures de vigne américaine (infestés par les insectes visibles), qu’il a plantées dans sa vigne sur la colline de Chitorani, près de Ploiești. L’année 1884 est considérée la frontière officielle entre la période préphylloxérique et postphylloxérique de la viticulture roumaine. Après cette date-là, lorsque 10.000 d’hectares environ de vieille vigne roumaine étaient déjà détruits, on a passé au remplacement des variétés autochtones par des hybrides américains (‘’Isabella – căpșunica’’, ‘’Lidia – căpșunica roză’’, ‘’Delaware – delivara’’), parrallèlement au greffage des premières sur des racines apportées d’Amérique. La plantation des hybrides s’est avérée erronée avec le temps, puisque les vins obtenus des variétés américaines ont de nombreux défauts.

Tableau des variétés de vin et des maisons de vins de la zone de Drăgășani actuellement

tabel-vinuri

Variétés: